Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 10:13

 

« Hannah Arendt, totalitarisme, philosophie, liberté humaine »

 

A partir de janvier 2013

 

Grenoble

Bibliothèque Municipale du Centre Ville

 

(entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles)

 

  ATTENTION ! Les prochains cours ont lieu dans différents lieux selon les dates :

 

 

- le 15/02/2013 au Musée de Grenoble : auditorium

- le 15/03/2013 à l'Office du tourisme

- le 24/05/2013 au Musée de Grenoble : auditorium

- le 14/06/2013 à l'Office du tourisme

 

http://www.bm-grenoble.fr/

 

« C'est par le verbe et l'acte que nous nous insérons dans le monde humain, et cette insertion est comme une seconde naissance dans laquelle nous confirmons et assumons le fait brut de notre apparition physique originelle. »,

Hannah Arendt, Condition de l’homme moderne.


http://memory.loc.gov/ammem/arendthtml/arendt6.jpg 

Objectifs : Ce cours de philosophie, destiné à tout public, se donne pour objectif de présenter la pensée de la philosophe Hannah Arendt (1906-1975), en partant de la lecture publique de trois de ses livres fondamentaux : Les Origines du totalitarisme, La Crise de la culture et Condition de l’homme moderne. Il s’agit par le biais de cette lecture suivie d’aborder philosophiquement certaines grandes questions contemporaines, telles que le sens du progrès, les relations entre travail, technologie et société, le rapport entre le social et la politique, les ambiguïtés de la notion de pouvoir, les mutations de la citoyenneté et l’importance de l’éducation pour le monde d’aujourd’hui.

 

Présentation détaillée : Contemporaine de la montée des régimes autoritaires en Europe, Arendt développe le concept de totalitarisme dont la constitution philosophique la conduit à penser la crise générale de la modernité. En arrachant ce concept à ses usages idéologiques et politiciens, la philosophe élabore dans Les Origines du totalitarisme (ouvrage dont le projet et la réalisation s’étalent sur 20 ans, de 1946 à 1966 !) une nouvelle manière de penser la politique et de pratiquer la  philosophie, avec des catégories originales permettant de porter un diagnostic très pénétrant sur la crise du nihilisme : la catastrophe des années 1930 n’est qu’un phénomène émergent d’une crise bien plus grave, dont Nietzsche avait déjà eu l’intuition. En dialogue avec ses contemporains (Albert Camus, Martin Heidegger, Leo Strauss, l’Ecole de Francfort, Walter Benjamin), Arendt s’emploie alors dans La Crise de la culture (1956) à renouer certains liens entre « la tradition » et « l’âge moderne », mais elle estime également que « la crise de l’autorité » est définitive et a précipité les contemporains dans l’inconnu. Il est par conséquent nécessaire (dans Condition de l’homme moderne, 1958) de repenser l’intégralité de l’agir humain, soit, en termes arendtiens, de repenser « la vita activa » en proposant une anthropologie post-industrialiste de l’action (ce qui la conduit à s’opposer à la fois au libéralisme et au marxisme). Cette tentative ouvre l’existence individuelle et collective à des modalités inexplorées du vivre-ensemble. Arendt, une des seules femmes philosophes de la période contemporaine, nous offre aujourd’hui encore de quoi penser notre temps de manière renouvelée.

 

Bibliographie : Une bibliographie détaillée, destinée à accompagner le cours, sera donnée et étudiée en cours lors de la première séance ; les ouvrages de base du cours sont les suivants :


- Les Origines du totalitarisme, édition complète en un volume sous la direction de Pierre Bouretz, Paris, Gallimard, « Quarto », 2002.

http://2.bp.blogspot.com/-rj6tNU4n7i4/TbwoADybnaI/AAAAAAAAAlU/3Cd6_tmBk_k/s1600/9782070758043FS.gif

- La crise de la culture. Huit exercices de pensée politique, trad. sous la direction de Patrick Lévy, Paris, Gallimard, « Folio », 1989.

http://images-booknode.com/book_cover/6/la-crise-de-la-culture-5556-250-400.jpg

- Condition de l'homme moderne, trad. Georges Fradier, Paris, Pocket, « Agora » 1994.

   

http://www.livres-et-lectures.net/arendt_condition.jpg

Format :

-  Les séances ont lieu tous les mois de janvier à juin (sauf au mois d'avril)

- Les dates sont les suivantes :

- 18 janvier 2013

- 15 février 2013

- 15 mars 2013

- 24 mai 2013

- 14 juin 2013

 

- Le cours a lieu de 18h30 à 20h30 à la Bibliothèque municipale du centre ville de Grenoble

 

 

Plan du cours :

 

Séance 1 : Introduction : l’œuvre d’Hannah Arendt, un geste philosophique atypique ?

 

Séance 2 : La théorisation du phénomène totalitaire et la remise en question de la modernité.

 

Séance 3 : La découverte de la « brèche » entre les Anciens et les Modernes et la triple crise de l’autorité, de l’éducation et de la culture.

 

Séance 4 : Le travail, l'œuvre et l'action, postures de référence de la réalité humaine.

 

Séance 5 : La condition politique ou la requalification du pouvoir de « commencer ».

 

Présentation de l’enseignant :

 

Thierry Ménissier est professeur de philosophie à l’Université Pierre Mendès France – Grenoble 2. Ses travaux de philosophie politique portent sur la société démocratique et la question de l’innovation. Il préside la Société alpine de philosophie depuis 2005. Dernier ouvrage paru : La Liberté des contemporains. Pourquoi il faut rénover la République, PUG, 2011.

Partager cet article

Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Cours publics
commenter cet article

commentaires

how to remove yahoo toolbar 09/07/2014 08:20

The course of the philosophy that is going to be held at different places are given in the article and this was very much useful that it gives the best classes and the updated news on the thought of the thought of the philosopher Hannah Arendt.

nioda 09/07/2014 06:32

nice

Présentation

  • : Le blog de Société alpine de philosophie
  • Le blog de Société alpine de philosophie
  • Contact

Recherche