Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 16:27

IMG.jpg 14, 15 et 16 octobre 2011  

 

   La justice :

 aux sources du juste                     

 

 

 

Vendredi 14 octobre

18 h : Inauguration de la 2ème édition des Rencontres Philosophiques d’Uriage.

20 h : Bamako d'Abderrahmane Sissako (2006), Film et débat

 

250logo%20RPU%20copy

 

Samedi 15 octobre 

9 h : Café d’accueil

 

10 h - 12 h : Session plénière 1

De la Justice au sentiment du juste : à quoi sert la Justice ?

Monique Castillo, Paul Dumouchel, Olivier Beauvallet, Sébastien Bernard

Débat animé par Thierry Ménissier

Quelle est la dimension anthropologique des appareils et des normes de Justice ? A quoi sert la justice du point de vue du magistrat, du juriste et des philosophes ?                      

12 h -14 h

Déjeuners philosophiques animés par des enseignants en philosophie de l'Académie de Grenoble dans les divers restaurants d’Uriage

14 h – 16 h : Ateliers philosophiques

-         Présentation et dédicaces des ouvrages en lice pour le Prix des Rencontres Philosophiques d’Uriage

-         Exercice philosophique « A la manière de… »

-         Entretiens maïeutiques

-         Ateliers philosophiques pour enfants et adolescents

-         Atelier "Philo parents": rencontre entre un philosophe auteur de livres pour enfants et un psychologue.       En partenariat avec la librairie Les Modernes, Grenoble

-         Jeu de dialectique

-         Promenade historique ….      

                                                             

16 h 30 – 18 h 30 : Session plénière 2

La Justice aujourd'hui en crise ?

Le sens des mutations actuelles

Jean-Luc Medina, Jean-Louis Bianco, Albane Geslin, Denis Salas

Débat animé par Philippe Saltel

Comment redéfinir la Justice française, ses moyens et ses missions dans un contexte de profonde transformation du droit international ?                                                                              

19 h : Conférence sous le chapiteau, Parc d'Uriage :

« Un regard philosophique sur l’année écoulée »

par Yves Michaud, lauréat du Prix 2010 des Rencontres Philosophiques d'Uriage           

                                                        

20 h - 23 h : Banquet philosophique :

Avec, au menu, une surprise judiciaire...

  250logo%20RPU%20copy

Dimanche 16 octobre :

 

9 h 30 - 10 h 30 : Conférence : Pierre Manent

 

« La justice, une promesse des Anciens dans le monde désenchanté des Modernes ? »

 

10 h 30– 12 h 30 : Session plénière 3 :

 

La justice et ses « milieux » - la famille, la cité, l’entreprise, la nature et la vie…- :

peut-elle concerner tous les secteurs de l’activité humaine ?

 

André Vallini, Gabrielle Radica, Corine Pelluchon, Jean-Louis Lascoux

Débat animé par Anne Eyssidieux-Vaissermann

 

L’ambition de Platon d’une société juste, est-elle pertinente ? Quelles formes peut prendre la justice dans les différents milieux où elle est nécessaire ?

 

12 h 45 - 14 h 30 : Buffet champêtre sous le chapiteau

 

14 h 30 – 16 h 30 : Session plénière 4 :

 

Quel monde juste, demain ?

 

Daniel Innerarity, Maryvonne David-Jougneau, Geneviève Fraisse, Thierry Ménissier

Débat animé par Jean-Pierre Carlet

 

 Quelle équité dans le monde en voie de globalisation ? Quelle reconnaissance pour les hommes en demande de justice ?

 

16 h 30 : Remise du Prix et clôture des Rencontres philosophiques d'Uriage.

 

 ***

 

 

 

Les philosophes, personnalités et auteurs invités de l'édition 2011 :

 

Olivier Beauvallet, juge d’instruction et docteur en droit (EHESS Paris). Il est directeur du Traité pratique de l’instruction (Editions Sofiac/Berger Levrault) et correspondant scientifique des Cahiers de la Justice. Après avoir été observateur de l’Union Européenne dans les Balkans (EUMM), il s’est consacré à l’étude des juridictions pénales internationales, puis au développement de ces nouvelles institutions judiciaires dans un environnement complexe, impliquant des États et des organisations internationales aux mandats divers. Il est actuellement procureur international au sein du parquet spécialisé de la mission EULEX à Pristina. Auteur de Lemkin. Face au génocide, Paris, Michalon, 2011. 

 

Sébastien Bernard, professeur agrégé de Droit public, Doyen de la Faculté de Droit de Grenoble, notamment auteur de Droit public économique (Litec, 2009) et de La recherche de la rentabilité des activités publiques et le droit administratif (LGDJ, 2001).

 

Jean-Louis Bianco, ancien ministre, député et président du Conseil général des Alpes de Hautes Provence. Auteur de Trans-Europe-Express, Plon 1992 ; Si J’étais Président…, Albin Michel, 2010.

 

Monique Castillo, agrégée et docteur d’Etat en philosophie, diplômée de l’Institut des Etudes Politiques de Paris, professeur à l’université de Paris XII, où elle dirige le séminaire d’éthique, droit et politique. Ses principaux travaux portent sur la philosophie de Kant et la philosophie politique contemporaine. Elle a notamment publié
Connaître la guerre et penser la paix (Kimé, 2005), La responsabilité des Modernes. Essai sur l'universalisme kantien (Kimé, 2007) et Le Pouvoir, sens et puissance (Michalon 2008).

 

Maryvonne David-Jougneau, philosophe, agrégée de philosophie et docteur en sociologie. A consacré plusieurs ouvrages à la question de la dissidence ; auteure notamment de Socrate dissident. Aux sources d'une éthique pour l'individu-citoyen (Solin-Actes Sud), 2010.

 

Paul Dumouchel, philosophe, professeur à l'Université Ritsumeikan de Kyoto. Auteur avec Jean-Pierre Dupuy de L'enfer des choses (Le Seuil, 1979) ; Emotions. Essai sur le corps et le social (Synthélabo, 1995) ; Le Sacrifice inutile. Essai sur la violence politique, (Flammarion, 2011).

 

Geneviève Fraisse, directrice de recherches au CNRS, philosophe notamment spécialiste de la pensée féministe ; elle a été déléguée interministérielle aux droits des femmes (1997-1998) et députée au Parlement européen (1999-2004). Entre autres ouvrages, elle a publié : La  Raison des femmes, Plon, 1992 ; La Différence des sexes, PUF, 1996 ; Les Femmes et leur histoire, Folio Gallimard, 1998 ; La Controverse des sexes, PUF, 2001 ; Les Deux gouvernements : la famille et la Cité, Folio Gallimard, 2000 ; Le Mélange des sexes, Gallimard jeunesse, 2006 ; Du consentement, Seuil, 2007 ; Le Privilège de Simone de Beauvoir, Actes Sud, 2008 ; L’Europe des idées suivi de Touriste en Démocratie. Chronique d'une Élue du Parlement Européen 1999-2004, (avec Christine Guedj), L’Harmattan/France culture, 2008 ; Service ou servitude, Le Bord de l'eau, 2009 ; A côté du genre. Sexe et philosophie de l'égalité, Le Bord de l'eau, 2010.

 

Albane Geslin, juriste, professeur de droit public (droit international) à l'Université Pierre Mendès France, Directrice de la Structure fédérative de recherche « Europe et International »,  notamment auteure de Relations internationales, Hachette, 2006, et de La mise en application provisoire des traités, Pedone, 2005.

 

Daniel Innerarity, philosophe, directeur de « Globernance », Institut de gouvernance démocratique, San Sebastian, Espagne. Auteur de La démocratie sans l’Etat. Essai sur le gouvernement des sociétés complexes, Climats, 2006, et de Le futur et ses ennemis. De la confiscation de l’avenir à l’espérance politique, Climats, 2008 ; Ethique de l’hospitalité, Presses Universitaires de l’Université Laval, 2010.

 

 

Jean-Louis Lascoux, président de la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation (CPMN), fondateur du WikiMédiation, observatoire international de la médiation. Auteur de : Pratique de la médiation, éd. Esf, 6ème édition ; Et tu deviendras Mediateur et peut-être philosophe, Éditions Médiateurs, 2ème édition ; Code de la Médiation, Éditions Médiateurs, 2009.

 

Pierre Manent, philosophe, directeur de recherche à l’Ecole des Hautes Etudes en Science Sociale, Centre d’Etudes Sociales et Politiques Raymond Aron. Auteur de Naissances de la politique moderne : Machiavel, Hobbes, Rousseau, Payot, 1977, rééd. Gallimard 2007 ; Tocqueville et la nature de la démocratie, Julliard, 1982, rééd. Gallimard 2006 ; Histoire intellectuelle du libéralisme. Dix leçons, Calmann-Lévy, 1987, rééd. Hachette Littératures, 1997 ; La Cité de l’homme, Fayard, 1994, rééd. Flammarion, 1997 ; Cours familier de philosophie politique, Fayard, 2001, rééd. Gallimard 2004 ; La raison des nations, Gallimard, 2006 ; Enquête sur la démocratie. Etudes de philosophie politique, Gallimard, 2007 ; Le regard politique, entretiens avec Bénédicte Delorme-Montini, Flammarion, 2010 ; Les métamorphoses de la cité. Essai sur la dynamique de l’Occident, Flammarion, 2010.

 

Jean-Luc Medina, avocat, bâtonnier de l’Ordre des Avocats, Grenoble.

 

Yves Michaud, philosophe, concepteur et directeur de l’Université de Tous les Savoirs. Initialement spécialiste de la philosophie anglaise des Lumières, il est notamment l'auteur d'ouvrages sur la violence (par exemple Changements dans la violence, 2002) et d'esthétique contemporaine (L’art à l’état gazeux, 2003) ; il est également un publiciste redouté (Chirac dans le texte, 2004 ; Précis de recomposition politique, 2006), et s'intéresse aux grandes questions qui dominent la sphère publique (voir son dernier ouvrage (avec Sébastien Clerc) : Face à la classe. Sur quelques manières d'enseigner (Gallimard, 2010). Yves Michaud a été lauréat de la première édition du Prix des Rencontres d'Uriage avec Qu'est-ce que le mérite ? (Editions Bourin, 2009).

 

   

Corine Pelluchon, philosophe, maître de conférences à l'Université de Poitiers, auteure notamment de L’Autonomie brisée. Bioéthique et philosophie, PUF, 2009 ; Leo Strauss : une autre raison, d’autres Lumières. Essai sur la crise de la rationalité contemporaine, Vrin, 2005 ; La raison du sensible. Entretiens autour de la bioéthique, Tempora/Artège, 2009. Le 15 septembre prochain paraît son ouvrage : Eléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature, Le Cerf, coll. "Humanités".

 

Gabrielle Radica, philosophe, maître de conférences à l'Université de Picardie-Jules Verne ; ses recherches philosophiques actuelles portent sur la question de la justice au sein de la famille. Elle a notamment publié : La Loi, Flammarion, 2000 ; L'histoire de la raison : anthropologie, morale et politique chez Rousseau, Honoré Champion, 2008.

 

Denis Salas, magistrat, secrétaire général de l’AFHJ, directeur scientifique des Cahiers de la Justice, revue trimestrielle de l’Ecole Nationale de la Magistrature, auteur de nombreux ouvrages tels que : La volonté de punir. Essai sur le populisme pénal (Hachette, 2005, rééd. 2008) ; (avec Antoine Garapon) Les leçons d’Outreau, portrait d’une société en crise (Le Seuil, 2006) ; La Justice de l’épuration (La Documentation française, 2008) ; (avec Philipp Milburn et Katia Kostulski) Les procureurs de la République. Entre vocation judiciaire et fonctions publique (PUF, 2010).

 

André Vallini, député et Président du Conseil Général de l’Isère, ancien Président de la commission d’Outreau ; auteur de Justice pour la République, L'Archipel, 2008 ; La gauche a-t-elle peur de la vérité ?, Jean-Claude Gawsewitch Editeur, 2009.

 

 

Les philosophes animateurs des Rencontres Philosophiques d'Uriage :

 

Evelyne Buissière : agrégée et docteur en philosophie, professeur en CPGE au Lycée Champollion, Grenoble.

 

Jean-Pierre Carlet : agrégé de philosophie, enseignant à l’IUFM de Grenoble (Université Joseph Fourier – Grenoble 1), président de la section régionale de l’Association des Professeurs de Philosophie de l’Enseignement Public.

 

Anne Eyssidieux-Vaissermann, agrégée et docteur en philosophie, enseignante en CPGE au Lycée Berthollet, Annecy.

 

Anne Frémaux : agrégée de philosophie, enseignante en lycée à Grenoble.

 

Thierry Ménissier, maître de conférences de philosophie politique et HDR de science politique, Université Pierre Mendès France - Grenoble 2, Président de la Société alpine de philosophie, vice-président de l'UPMF chargé de la valorisation des sciences humaines et sociales ; auteur notamment de Machiavel, la politique et l'histoire. Enjeux philosophiques (PUF, 2001) ; Éléments de philosophie politique (Ellipses, 2005) ; Machiavel ou la politique du Centaure (Hermann, 2010) ; La liberté des contemporains. Pourquoi il faut rénover la République (PUG, à paraître en septembre 2011).

 

Philippe Saltel : professeur de philosophie moderne, Université Pierre Mendès France – Grenoble 2, Directeur de l'UFR des sciences humaines de cette université, auteur notamment de Les Philosophes et la haine (Ellipses, 2001), Les Pactes philosophiques : comment lire les philosophes ? (Ellipses, 2002), Une odieuse passion (L'Harmattan, 2007), La Puissance de la vie. Essai sur l'Esquisse d'une morale sans obligation ni sanction de Jean-Marie Guyau (Encre Marine, 2008).

 

 

Avec la participation

-         des étudiants du Département de philosophie de l’UFR Sciences Humaines de l’Université Pierre Mendès France – Grenoble 2 (www.upmf-grenoble.fr/).

-         des librairies Le Square (http://www.librairielesquare.fr/) et Les Modernes (http://www.lesmodernes.com/), Grenoble.

-         de Paul Allain, Libraire d’occasion, allées d’Uriage.

-         de l’Association des Professeurs de Philosophie de l’Enseignement Public (http://www.appep.net/).

 

  _250logo-20RPU-20copy.jpg

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

windows 7 upgrade 22/08/2014 09:57

The various philosophical encounters as described here are some useful platforms to get in more familiar with the matters that have an impact on this world. These events are in good number and therefore, you can choose one that is comfortable for you.

Présentation

  • : Le blog de Société alpine de philosophie
  • Le blog de Société alpine de philosophie
  • Contact

Recherche