Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 07:54

Attention ! Le 4ème cours public sur Hannah Arendt aura lieu à l'Auditorium du musée de Grenoble, vendredi 24 mai à 18h30

Séance 4 : Le travail, l'œuvre et l'action, postures de référence de la réalité humaine

Cette quatrième séance est centrée sur le traité philosophique qu’Arendt a consacré à la compréhension de l’humain à travers ses activités de référence. Condition de l’homme moderne, véritable chef d’œuvre de la philosophie pratique d’Arendt, se donne en effet pour ambition de répondre à Être et temps de Heidegger en dépeignant la condition humaine dans sa réalité concrète. L’auteure poursuit et développe la critique de la philosophie moderne qu’elle a esquissée dans Les Origines du totalitarisme et dans La Crise de la culture, en mettant en lumière l’importance de la « vita activa », et en repensant la hiérarchie des activités de référence.

Activités à la fois communes et fondamentales, le travail, l’œuvre et l’action constituent des modes d’être qui dévoilent la réalité humaine. Mais seul le dernier fournit aux humains le moyen d’affirmer leur spécificité, c’est-à-dire leur dignité et leur liberté. En contestant à la fois le libéralisme et le marxisme (car ils ont centré l’anthropologie sur l’activité de travail), Arendt propose une vision de la réalité humaine qui apparaît séduisante aujourd’hui pour nos sociétés où, compte tenu de la centralité de l’emploi salarié, la crise économique ébranle les fondements sociaux.

Mais en quoi le concept arendtien d’« action » nous rend-il véritablement actifs ? Même si cela apparaît aujourd’hui nécessaire et urgent, est-il possible de penser un modèle de civilisation d’après le travail ? Que signifie de revenir à Aristote (et aux Grecs) contre Adam Smith et Marx (et les modernes) ? Comment réorganiser l’organisation sociale à partir du temps enfin libéré de l’activité laborieuse ?

Lectures des textes de Hannah Arendt par Gilbert DOMBROWSKY, Compagnie Bel Ami

Partager cet article

Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Cours publics
commenter cet article

commentaires

Pierre Rochette, chercheur vagabond 24/05/2013 20:33

wowwwww
Bravo à la société alpine de la philosophie
qui illustre bien paradoxalement
cette question de doctorat qui est mienne en phénoménologie:)))

Si une personne
prend soin
de la beauté du monde
se peut-il que
la beauté du monde
prenne soin
de cette personne?)))

——————

DANS LA BEAUTE DU MONDE

dans la beauté du monde
dans la beauté du monde
je marcherai

deux âmes sioux m’inondent
deux âmes sioux m’inondent

dans votre beauté du monde
France et Jean-René
je marcherai

suis devenu

un arbre qui marche
parce qu’il relève ses racines

un doux vieillard
qui le soir délasse ses bottines

une belle jeune fille
qui r’trousse sa jupe
parce qu’elle dessine

le bout d’ses pieds
dans la rivière

dejà fini
l’été d’hier

reste le canot de Jean-René
les fruits de France et sa bonté

sur leur galerie
de Notre-Dame de Montaubant

je me prépare pour l’hiver
tel un enfant

car mes deux ames sioux
ont fait de moi
un arbre-fou

comme le canot de Jean-René
sur la rivière Batiscan

comme les fruits de sa belle France
de Notre-Dame de Montauban

je traverserai
l’éternité
en marchant
la neige et le vent

Pierrot
vagabond céleste

—–

http://www.enracontantpierrot.blogspot.com
http://www.reveursequitables.com

http://www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur YOUTUBE,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste

relié au doctorat
roman phénoménologique
MONSIEUR2.7K,
http://www.reveursequitables.com, presse, monsieur 2.7k

Michèle Rodriguez 23/05/2013 17:00

Oui, merci Thierry d'actualiser avec brio la pensée brillante d'Hannah Arendt par ces cours passionnants et les "devoirs" de lecture qui nous sont conseillés avec tact.
Ainsi donc, après avoir lu (dévoré!) "La crise de la culture" et la préface éclairante qui l'accompagne, tenter d'essayer de chercher une réponse dans la "dynamique culturelle et le vivre ensemble" (tels que que tu les as évoqués) véhiculés par la pensée d'H.A., me donne l'idée d' une possibilité "d' atelier de pratique" entre adhérents de la Société Alpine de Philosophie. Cet atelier pourrait avoir pour objectif la confrontation (bienveillante dans tous les cas) d'une pensée dite scientifique et d'une pensée portée de façon plus marquée sur la métaphysique. Ceci afin de chercher et commenter les" ponts" actuels qui nous manquent tant depuis "La brêche" entre les anciens et les modernes.
A voir, si cela intéresse certains.
A demain,

Xavier Moreau 21/05/2013 21:31

Plus que jamais peut-être d'actualité, l’œuvre et la pensée de Hannah Arentd doivent en effet faire écho dans la réflexion politique en générale, mais surtout dans la lutte contre la négation de la responsabilité particulière... Merci Thierry

Présentation

  • : Le blog de Société alpine de philosophie
  • Le blog de Société alpine de philosophie
  • Contact

Recherche