Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 20:07

Cette dernière conférence du séminaire "Espèce d'espace" se déroulera sur le domaine universitaire de Saint Martin d'Hères.

 

Vous trouverez toutes les indications pour vous rendre au bâtiment ARSH sur le plan ci-dessous (bâtiment n° 13).

 

Si vous venez par le tram (B ou C) depuis Grenoble, descendez à l'arrêt "Bibilothèques universitaires" et sur votre gauche, l'ARSH est à une centaine de mètres (3ème bâtiment après la Maison des langues et la MSH-Alpes).

 

Si vous venez par les bus 26 ou 11, descendez à l'arrêt "Universités-Biologie". Le bâtiment est juste en face sur votre gauche !

 

Des parkings sont à proximité si vous venez de la Rocade Sud.

Séminaire "Grand espace versus espace public mondial - Schmitt vs. Habermas" - Valéry PRATT
Séminaire "Grand espace versus espace public mondial - Schmitt vs. Habermas" - Valéry PRATT
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 09:03
Séminaire "Espace démocratique et nouvelles technologies" - Thierry MENISSIER
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 15:24
Séminaire « Les mystères de l'espace » - Aurélien BARRAU
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 18:35

Nous vous signalons le séminaire de la Société Alpine de Philosophie à l'Hexagone de Meylan 

 

Samedi 5 avril 2014 de 14h à 18h sur le thème

"Une langue qui ne prend plus la parole".

 

Toutes les informations sur le site de l'Hexagone :

http://theatre-hexagone.eu/debat-seminaire-sap/

Par rapport aux intervenants qui sont actuellement affichés, un petit changement : Jean Caune, Professeur émérite à l'Université Stendhal de Grenoble remplace Anne Eyssidieux-Vaisserman.

Séminaire "Une langue qui ne prend plus la parole" Séminaire "Une langue qui ne prend plus la parole" Séminaire "Une langue qui ne prend plus la parole"
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 09:52
Séminaire: « Espace théâtral/espace politique » - Jean CAUNE
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 19:52
Séminaire "L'espace et la spatialité comptent" - Michel LUSSAULT
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:45

ATTENTION, la conférence de Joëlle Zask du mardi 11 février de 18h30 à 20h30 intitulée « De l’espace public aux lieux public ? le cas de la sculpture » aura lieu au lycée Champollion, 1 cours la Fontaine à Grenoble, et non à la maison des associations.
 

Au plaisir de vous y retrouver !

 

Séminaire « De l’espace public aux lieux public ? le cas de la sculpture » - Joëlle ZASK
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 17:55
Séminaire « L'espace en physique » - Françoise Balibar
Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 07:53

Saison 2013-2014

Séminaire: « Espèces d’espace »

(Les dates et lieux sont à préciser)

 

Pour l’année 2014, nous proposons un séminaire sur le thème de « l’espace » composé de plusieurs séances, réparties de janvier à juin. A chaque séance, un conférencier est invité à faire un exposé  suivi d’un débat ou de questions du public.

Les philosophes, il faut le reconnaître, ont davantage réfléchi sur le temps que l'espace. Pourtant, l'être humain a une dimension spatiale et pas seulement temporelle. Vivre sur  la Terre fait partie de la condition de l'homme, il ne vit pas  n'importe où et « habite » l’espace.  L'homme se définit par sa manière singulière d'occuper l'espace et de créer, pour reprendre la belle formule du roman de Georges Pérec  des « espèces d'espaces ».

Quant à l’espace qui  nous entoure, l’homme a toujours cherché à le connaître, percer les secrets de l’univers et partir à sa conquête. L’espace a des enjeux  scientifiques, mais aussi humains, artistiques,  politiques et sociaux.

Ainsi, les grandes évolutions de la société contemporaine se comprennent par l’étude de l’espace. Alors que la mondialisation se manifeste et s'exprime au jour le jour par des phénomènes spatiaux spectaculaires, abondamment médiatisés, il est curieux de constater que l'espace reste un point aveugle de nos réflexions sur les sociétés. Ce séminaire tente de pallier cet oubli. Les différents intervenants  nous permettront de savoir un peu mieux ce que  la science connait  et à nous dire de l’espace ainsi que les implications politiques et sociales de « l’espace humain. »

 

  • 1ère séance  le mardi 28/01 à 18h30 - Auditorium de l'Office du Tourisme - Grenoble : « l’espace en physique »

Françoise Balibar, professeur émérite à l’Université Paris VII,

Cette physicienne, spécialiste d’Einstein a développé une réflexion importante dans le domaine de l'histoire de la physique et de l'épistémologie. Comment la science pense-t-elle l’espace ? La théorie de la relativité d’Einstein construit un modèle de l’espace-temps qui bouleverse en profondeur la conception de l’espace physique, mettant fin au modèle euclidien et à l’idée d’un espace absolu.

 

  • 2nde séance  le mardi 11/02 à 18h30 (Lycée Champollion - Grenoble) :     « De l’espace public aux lieux public ? le cas de la sculpture »

Joëlle Zask, professeur de philosophie à l’Université de Provence

Spécialiste de philosophie politique et de philosophie américaine, sur le pragmatisme. Elle travaille également sur les enjeux politiques des pratiques artistiques contemporaines. Elle viendra nous présenter son dernier livre « Outdoor Art, la sculpture et ses lieux », qui traite du rapport de l’art à l’espace public et politique.

 

  • 3ème séance le mercredi 19 mars à 18h30 (Lycée Champollion - Grenoble) : « L'espace et la spatialité comptent »

Michel Lussault, Professeur à l’Université Rabelais de Tours

Il a initié une nouvelle approche, celle de l’anthropologie de l’espace. Il réfléchit à l’espace en philosophe, mais en utilisant les outils de la sociologie, de l’anthropologie, et en prenant en compte la géographie, l’urbanisme, l’aménagement du territoire. Il a écrit notamment L’Homme spatial. La construction sociale de l’espace humain (2007) L’espace est d’abord une réalité sociale. A « la lutte des classes se substitue la lutte des places ». L’essentiel résiderait dans la mobilité avec des processus en cours et totalement inédits de reterritorialisation.

 

  • 4ème séance le mercredi 2 avril, (Lycée Champollion - Grenoble) :  « espace théâtral/espace politique »

Jean Caune, professeur émérite à l’Université  Stendhal de Grenoble

Après avoir été comédien et metteur en scène, il a mis en place le centre d’action culturelle de la Villeneuve de Grenoble et dirigé la maison de la culture de Chambéry (1982-1988). Chercheur au Gresec, ses travaux recouvrent le domaine des pratiques esthétiques envisagées comme processus de médiation culturelle. Il vient de publier en 2013 Pour des humanités contemporaines, (science, technique, culture, quelle médiation ?), après la démocratisation culturelle et culture et  communication en 2006. Il nous entretiendra à propos de l’espace au théâtre.

 

  • 5ème séance (mercredi 16 avril à 18h, Maison des associations - Grenoble) : « les mystères de l’espace »

Aurélien Barrau, professeur à l’UJF, laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie de Grenoble

Cet astrophysicien, spécialiste de la relativité générale et des astroparticules, nous expliquera quel est le cosmos dessiné par la physique aujourd’hui. Il viendra nous faire rêver des espaces interstellaires, des trous noirs et autres mystères de l’univers… Il est l’auteur notamment de Forme et origine de l’univers, regards philosophiques sur la cosmologie en 2010,  et tout récemment Big Bang et au-delà,  ballade en cosmologie.

 

     -  6ème séance (annulée) : « cyberespace et démocratie »

 Marc Foglia, enseigne la philosophie à l'Université Paris I-Sorbonne

Il a soutenu sa thèse de doctorat à l'université Paris-I sur La Formation du jugement chez Montaigne . Il vendra nous parler du cyberespace et de son rapport à la démocratie. Il a écrit des ouvrages de référence sur Montaigne et de nombreux articles sur l’espace virtuel qu’est le cyberespace, le dernier est intitulé « Wikipédia, entre connaissance et démocratie », dans M. Groult (dir.), Les Encyclopédies. Construction et circulation du savoir de l'Antiquité à Wikipédia, L'Harmattan/CNRS, 2011. L’espace est aussi un espace public et politique, celui du débat entre les citoyens qui permet la vie démocratique. A quels critères doit répondre un tel espace (transparence, etc.) Peut-on parler d’un espace de circulation d’information illimité avec internet ? Quel espace est le net ?   

 

  • 7ème séance (Lundi 2 juin à 18h, Maison des associations - Grenoble) :  « L'espace et  les nouvelles technologies»

Thierry Ménissier, professeur à l’Université de Grenoble, Institut de l’Innovation, président de la SAP

Spécialiste de Machiavel, il interroge le modèle républicain qui est le nôtre et pose les principes de refondation de la République. Dans quelles mesures les nouvelles technologies changent notre rapport à l’espace ?  La société moderne voue un culte à la vitesse et rêve d’abolir les distances. De fait, les nouvelles technologies de l’information et de la communication semblent réaliser le don d’ubiquité. Il viendra nous parler de  l’innovation et son rapport à l’espace, comment les nouvelles technologies investissent l’espace et essaient de valoriser les territoires.

 

  • 8ème séance (Vendredi 27 juin, lieu à définir) : « l’espace public mondial et les grands espaces

Valéry Pratt, professeur de philosophie en CPGE à Annecy,

Il a soutenu sa thèse de doctorat intitulée « pour une philosophie du droit international : Nuremberg, les droits de l'Homme et le cosmopolitisme » Son travail  interroge la portée juridique du droit international et les conditions de sa constitutionnalisation. Il réfléchit à un nouveau paradigme du droit international : le paradigme délibératif. Ce paradigme est opposé, en pratique, à la théorie des grands espaces, par laquelle Schmitt, prenant acte du passage à l’ère post-nationale, voudrait enraciner le droit international dans un nouvel ordre concret, où les amis peuvent continuer à désigner leurs ennemis au nom d’une guerre des valeurs incompatible avec ce qu’il dénonce comme le pacifisme cosmopolite de l’abstraction libérale. Au-delà du conflit des valeurs revendiquées par telle ou telle culture donnée, il cherche à dégager des principes universels pour un nouveau droit international sur la base des arguments avancés par Habermas.

 

Georges Perec - Espèces d'espaces, Galilée, 1974.

Repost 0
Société alpine de philosophie - dans Séminaire Saison 2013-2014
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Société alpine de philosophie
  • Le blog de Société alpine de philosophie
  • Contact

Recherche