Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 16:16

Vous trouverez ci-dessous le programme complet des prochaines Rencontres Philosophiques d'Uriage sur le thème "Peut-on encore être humaniste ?"

Venez nombreuses et nombreux !

Plus d'informations sur le site des RPU :

http://www.rencontres-philosophiques-uriage.fr/


 

 

Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Programme
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 18:41

Retrouvez ci-dessous l'affiche des prochaines Rencontres Philosophiques d'Uriage !

 

Rencontres Philosophiques d'Uriage 2018 - Affiche
Partager cet article
Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 18:46
Le programme des Rencontres Philosophiques d'Uriage 2018 (12 au 14 octobre) sur le thème "Peut-on être encore humaniste ?" va très bientôt être mis en ligne. Parmi les invités de cette neuvième édition :
Aurélien Barrau, Alim-Louis Benabib, Jean-Michel Besnier, Etienne Bimbenet, Jean-Yves Goffi, Thierry Hoquet, Thierry Ménissier, Catherine Larrère, Guillaume Le Blanc, Jocelyne Porcher, Francis Wolff…
 
 
Comme chaque année, un jury habituellement composé de 10 à 15 lecteurs va être amené à élire le lauréat du Prix du Livre des Rencontres Philosophiques d’Uriage. La participation à ce jury est ouverte à tous. Une première rencontre, où sera rappelée la démarche du Prix et présentés les quatre ouvrages sélectionnés cette année, se tiendra le lundi 18 juin à 18h30, à l'Office du Tourisme d'Uriage (Avenue des Thermes - Tél : 04 6 89 10 27).
Une collation sera proposée. Pour faciliter l'organisation, vous pouvez vous manifester par une simple réponse à ce message à l'adresse suivante : rpu.uriage@gmail.com
 
 
Mais laissons Jean-Pierre Carlet, président du Prix du Livre, susciter votre intérêt et votre curiosité :
 
Prix du livre des RPU 2018 : Peut-on encore être humaniste ?
 
Les plaisirs du texte philosophique
 
Il faut bien dire l’ambiguïté de cette institution, le prix du livre, au
sein des Rencontres d’Uriage : à la fois simple prétexte, d’amorce en quelque sorte, au vu de ce qui se dira dans les conférences, les tables rondes et les ateliers, à la fois moment révélateur de l’esprit d’Uriage puisque ce sont des amateurs de philosophie et non des professionnels qui ont à se prononcer sur ce que la philosophie vivante leur dit et leur fait !
 
Cette ambiguïté fixe donc un cap pour ces mois de lecture ouverts à toutes et à tous et promettant de premières belles rencontres : l’échange convivial de compréhensions, d’interprétations et de sentiments entre des personnes qui n’ont par principe d’autre point commun que celui de chercher à mieux comprendre le monde tel qu’il va, et qui nous emporte !
 
Non, décidément, la lecture philosophique n’est pas un plaisir solitaire puisque, dès sa découverte, un philosophe est actuel en ce qu’il vient faire bouger nos croyances et nos convictions. Comment, dès lors, ne prendrions-nous pas les autres, tous les autres, à témoin ? 
 
C’est d’abord à propos de l’élaboration singulière de questions touchant notre monde que l’attention des lecteurs est mobilisée : est-ce bien de cette façon qu’une difficulté trouve une chance d’être pensée et surmontée ?
Mais c’est aussi la valeur des arguments que je défends ou que j’entends ici ou là qui se trouve mise en crise, en chantier. Tout cela avec un espoir, celui de définir plus justement les notions qui guident ma vie.
 
Et si l’objectif (skopos) déclaré et attendu est bien d’établir une
hiérarchie entre des livres récents afin de féliciter un lauréat pour
l’année, la finalité (telos) qui fait le prix de ce prix est certainement de faire vivre, par la transmission et la discussion, des pensées innovantes.
Le premier requiert pour parvenir à une entente commune des synthèses parfois peut-être scolaires, tandis que la seconde met en œuvre un dialogue sincère entre des lecteurs ouverts aux préférences particulières et aux positions originales. Les réunions du prix du livre des RPU en ce sens, peut-être avec un peu moins de vin, renouent avec la tradition inaugurée parle Banquet de Platon.
 
Un dernier plaisir : celui de vous convier à faire partie du comité de
lecture de cette année.
 
 
Les livres en lice cette année (par ordre alphabétique des noms d’auteur)
 
1.      Les robots font-ils l’amour ?, Laurent Alexandre/Jean-Michel
Besnier, 2016. Les sciences et les techniques dont jusqu’au XXe siècle on attendait une amélioration toujours accrue de la vie humaine ne sont-elles pas en passe d’en menacer l’équilibre, la valeur, le sens ? Un dialogue exigeant sur le transhumanisme entre un scientifique et un philosophe.
 
2.      Le complexe des trois singes, Etienne Bimbenet, 2017. L’époque contemporaine tend à donner une signification tout à fait inédite à l’inscription de l’homme dans le règne animal. S’agit-il d’une salutaire remise en question des abus que notre espèce impose à l’ensemble de la nature ou bien au contraire est-ce le signe inquiétant d’une redistribution des critères de jugement dans l’ordre des savoirs comme dans l’évolution de notre morale et de notre rapport au monde. Progressisme authentique ou bien fuite devant les véritables responsabilités humaines ?
 
3.      Penser et agir avec la nature, Catherine Larrère, Raphaël Larrère, 2015. Les graves menaces environnementales que les activités et techniques humaines font peser sur la planète ne nous obligent-elles pas à repenser les oppositions classiques qui ont structuré notre rapport au monde extérieur, à commencer par celle entre nature et culture. Non pas dans l’espoir romantique et intenable d’une suppression des distinctions, mais plutôt dans
un refus du durcissement entre les termes des couples : penser un artifice, une technique, qui se soucie de la nature au lieu de la combattre.
 
4.      Trois utopies contemporaines, Francis Wolff, 2017. Notre présent semble avoir bouleversé la représentation de nous-mêmes : c’est en se sachant ni Dieu ni Bête que l’homme jusqu’ici semblait maintenir une certaine sagesse garantissant ses progrès, justifiant ses espoirs. Or d’un côté, les promesses des sciences (de la vie, du numérique, des nanotechnologies) laissent entrevoir l’image d’ « un homme augmenté » surmontant peu à peu sa finitude ; et d’un autre côté, une sensibilité nouvelle à la souffrance de ceux qui ne font plus partie de notre univers hyper urbanisé et hyper technicisé nous amène à refuser les ravages que notre arrogance « spéciste » impose au reste des vivants. L’humanisme est-il devenu indéfendable ? Sous quelle forme pourrait-il demeurer une sagesse ?
 
Je vous espère nombreuses et nombreux en ce comité 2018 du Prix du Livre des RPU.
 
Jean-Pierre Carlet.
 
Rencontres Philosophiques d'Uriage - Prix du jury
Partager cet article
Repost0
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 19:43

Vendredi 22 juin à 18h à la librairie Arthaud de Grenoble, nous vous proposons une rencontre débat avec Irène Bachler Debost, professeur de philosophie au lycée Vaugelas de Chambéry,autour de son ouvrage sur la laïcité paru aux éditions Bréal. Un essai pour comprendre l'idée originelle, les principes de cette idée et son rôle structurant pour nos sociétés.


Rencontre en partenariat avec la Librairie Arthaud

« C’est un essai (ou manuel engagé) qui entend déconstruire les préjugés qui abondent sur la laïcité,
et appréhender le mot et l’idée de laïcité au plus près de ce que le législateur a voulu faire en 1905, en séparant l’Etat et les Eglises.
Il s’agit de mettre en évidence que la laïcité ne peut servir les idéologies agressives à l’égard du religieux sans être falsifiée et trahie; mais aussi qu’il faut tenir ferme le cadre juridique et politique qu’elle institue, contre les tentatives répétés d’ingérences des groupes religieux dans la sphère politique.
Mon propos vise à établir que la laïcité est un principe de concorde sociale et politique. Alors même qu’il faut rendre justice à cette idée et à ce principe, il faut se garder des enthousiasmes naïfs ou des manœuvres qui voudrait la faire tenir de seule politique et, par une apologétique lancinante de la laïcité et des valeurs de la République, former un écran devant ce qui pourrait bien être de la vacuité politique. » Irène Bachler
Editions Bréal

Rencontre débat sur la laïcité avec Irène Bachler Debost
Partager cet article
Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 19:25

La SAP vous propose une soirée débat sur l’éducation, animée par les étudiants en philosophie de la khâgne Lyon  du lycée Champollion !

 
           Quelle éducation pour demain ?  

S’interroger sur l’éducation, ce n’est pas seulement se demander comment élever tel ou tel enfant : c’est se poser la question de savoir ce que devront être les individus de demain. L’éducation se fait en effet de manière plus ou moins explicite selon un modèle qui oriente les choix éducatifs que l’on accomplit : elle apparaît dès lors comme la manière de préparer l’avenir. Éduquer aujourd’hui, en ce sens, c’est former ce que sera la société de demain. Cette fonction de l’éducation, qui semble évidente, pose néanmoins problème : ne subordonne-t-elle pas le présent de l’enfance à l’avenir de la vie adulte ? Cette difficulté se pose tout particulièrement dans l’articulation entre l’éducation et le champ politique : on assigne volontiers à l’éducation la tâche de former les citoyens de demain, mais le risque est alors de faire de l’éducation un simple instrument politique aux dépens du développement même des différentes capacités de l’enfant. Les khâgneux du lycée Champollion, qui ont travaillé pendant l’année sur ces questions, souhaitent partager le fruit de leurs réflexions avec le public pour engager le débat sur la fonction même de l’éducation.



vendredi 1er juin à 18h30

             à la Maison des Associations                                               
6, rue Berthe de Boissieux à Grenoble

(près de la caserne de Bonne)

 
L'entrée est libre,

Venez nombreuses et nombreux !

 

 
 
 
Soirée Débat sur l'éducation
Partager cet article
Repost0
19 mai 2018 6 19 /05 /mai /2018 15:24


Pour rappel, Thomas Boccon-Gibod, professeur en CPGE, spécialiste de philosophie du droit, donnera le 4ème et dernier cours public sur Michel Foucault


Jeudi 31 mai 2018      

Dire le vrai de soi-même: le sujet au prisme du pouvoir  
 

Les cours ont lieu  à 18h30 à la librairie Arthaud
23 Grande Rue à Grenoble
 
Dernier cours - Michel FOUCAULT
Partager cet article
Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 12:33

Nous avons le plaisir de vous inviter à une rencontre-débat avec Enzo Lesourt, auteur de l'ouvrage "Survivre à l'anthropocène"

 

Jeudi 26 avril 2018 à 18h

Librairie Arthaud - 23 Grande Rue - Grenoble

 

Résumé :

L’anthropocène rend la Cité des hommes vulnérable, avec un dérèglement climatique qui globalise les risques de guerres civiles et de catastrophes environnementales. En à peine quelques siècles, la Modernité, qui a fait de l’accumulation sans fin de l’excédent d’énergie la solution pour durer dans la paix, a trahi sa promesse, et éviter l’effondrement de notre civilisation est à présent une urgence collective. Or, la Modernité était déjà une réponse face à un risque antérieur d’effondrement, produit par le gouvernement classique de l’excédent, fondé sur la consumation du trop-plein et incapable de contenir les guerres civiles des XVIe-XVIIIe siècles. Survivre à l’anthropocène revient donc à bâtir un gouvernement enfin durable de l’excédent, c’est-à-dire une théorie de l’écologie politique qui permette à la fois de réduire le risque d’effondrement hérité de l’ère moderne sans pour autant réactiver la menace de guerre civile issue de l’ère classique.

Enzo Lesourt est docteur en philosophie politique. Diplômé de Science Po, il est conseiller spécial d’Éric Piolle, maire de Grenoble. En 2012, il publie une biographie intellectuelle d’André Gorz : Portrait du philosophe en contrebandier, l’écologie politique comme reconquête du sujet.

Rencontre-débat avec Enzo Lesourt - Survivre à l'anthropocène
Partager cet article
Repost0
16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 11:37
Partager cet article
Repost0
22 mars 2018 4 22 /03 /mars /2018 15:10

Le comité d'organisation et le comité scientifique des Rencontres Philosophiques d'Uriage vous présentent le nouveau thème 2018 !

 

"Peut-on encore être humaniste ?"

 

Le programme est en cours de construction.

Toutes les informations sur le site des RPU :

 

Rencontres Philosophiques d'Uriage 2018 - Thème
Partager cet article
Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 10:06

Nous vous annonçons une nouvelle série de 4 cours publics sur Michel Foucault proposée par Olivier Razac et Thomas Boccon-Gibod.

Tous les détails ci-dessous !

Attention, les cours ont lieu à 18h30 et non à 18h !

Attention, le 3ème cours aura lieu le 3 avril et non le 24 avril !

 

Cours publics - Michel FOUCAULT
Cours publics - Michel FOUCAULT
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Société alpine de philosophie
  • Contact

Recherche